Gérer sa cave à vin.

Que vous soyez un amateur de grands crus ou dénicheur de petites appellations, vos vins doivent être traités avec tous le respect possible. La cave est votre domaine et vous devez en être fier.

Voici quelques conseils pour optimiser sa cave et multiplier les plaisirs.

LA CAVE : L'ART ET LA MANIÈRE

Eliminez les contrariété

Le plaisir du vin se partage souvent entre amis, en famille et parfois entre connaisseurs. Réservez vos meilleures bouteilles à ceux qui connaissent le vin ou au moins à ceux qui apprécient les bonnes choses. Quelle joie – merci Bacchus ! – d’avoir un commentaire enthousiaste après avoir fait déguster un grand millésime. En revanche rien n’est plus frustrant que de voir un grand cru englouti comme s’il s’agissait d’un quelconque soda. Dans la mesure du possible privilégiez les caisses bois. C’est plus joli à voir et cela évite que les vins puissent prendre une odeur de cartons surtout dans les caves humides. Et n’oubliez pas que les caisses bois de 6 sont plus faciles à transporter… N’oubliez pas que les vins se conservent toujours à plat. Attention à ne pas ranger une caisse dans le mauvais sens.

caisses bois Haut Condissas

LA CAVE : L'ART ET LA MANIÈRE

Privilégier les moments rares

Si vous ne possédez qu’une seule bouteille, ne la sortez pas à un repas de famille où vous êtes 12 ! Aucun intérêt personne n’aura la quantité nécessaire pour bien la déguster. Pas plus de 4 personnes pour une bouteille. Au-delà ouvrez un magnum. Achetez vos bouteilles toujours par deux au moins et consommez-les aussi par deux. Quelle frustration d’ouvrir une bouteille et de la voir bouchonnée (ça arrive). Au moins avec une deuxième bouteille vous multipliez les chances de vous faire plaisir. Il est très rare d’avoir plusieurs bouteilles bouchonnées dans une caisse car les bouchons sont mélangés à l’embouteillage. Une mauvaise série est un vrai coup de malchance.

LA CAVE : L'ART ET LA MANIÈRE

Optimisez la conservation

Pensez toujours à demander au caviste le potentiel de garde du millésime. S’il ne le connaît pas, téléphoner au château, ils vous renseigneront. Une fois en cave vos vins doivent être à l’abri de la lumière, avec une température ambiante stable (idéalement entre 11 et 14°) et un taux d’humidité de 70 % environ (comme pour les cigares !) et une circulation d’air permanente. Attention aux odeurs de moisi elles indiquent une mauvaise circulation d’air ou/et trop d’humidité. Pas de vibration ! On a vu des caves magnifiques, voûtées, sur terre battue, répondant à tous les critères et… des vins complètement gâchés par les vibrations répétées d’un métro passant à proximité. N’oubliez pas de placer un thermomètre/hygromètre pour vérifier que tout est dans les normes

RDB 90

LA CAVE : L'ART ET LA MANIÈRE

Bouteilles ou magnums ?

Le vin conservé en magnum est souvent bien meilleur pour ne pas dire toujours. Il vieillit mieux et plus longtemps. Le magnum augmente le potentiel de garde. Mais comme on n’a pas toujours l’occasion d’ouvrir un magnum, il faut aussi des bouteilles simples. Les demi-bouteilles peuvent avoir un intérêt pour qui aime boire en très petite quantité. Mais aujourd’hui avec les systèmes qui permettent de faire le vide dans une bouteille déjà ouverte, l’intérêt reste discutable. puisqu’elles peuvent se conserver jusqu’à 5 jours, Et puis, pour les grandes fêtes, choisir un grand contenant peux donner de l’allure à la cérémonie. Attention au service, demandez de l’aide pour porter la bouteille au-delà du double magnum. On ne compte plus les verres cassés pendant le service…

LA CAVE : L'ART ET LA MANIÈRE

Tenir un livre de cave

C’est votre carnet de bal pour bien danser avec Bacchus ! Notez tout, la date de l’achat, l’entrée en cave, la dernière dégustation, les commentaires de chacun et même les notes des spécialistes et les médailles obtenues. Pour ceux qui aiment la modernité il existe des logiciels, des sites internet et des App très bien faites. Un seul conseil, lorsque vous jugez qu’un de vos vins est arrivé à son apogée : buvez-le et n’attendez pas qu’il soit encore meilleur. C’est encore le meilleur moyen de se faire plaisir et de ne pas avoir en cave un vin « sur la descente ». Il n’y a rien de plus regrettable que d’avoir un grand vin qui n’a pas été consommé à temps.

eget in dolor amet, Donec lectus